Livre d’or

Ici, les signataires sont invités à laisser un mot à l’intention de Christian Jacquiau ou de Max Havelaar France, ou encore un simple commentaire….



67 Comments

  1. Marie Christine Callet dit :

    Ouf ! Et bravo.
    Grâce à ton opiniâtreté, comme à celle de Denis Robert, nous avons la preuve qu’il est possible de résister aux puissances de l’argent et du pouvoir.
    Grâce à votre opiniâtreté, nous pouvons y croire quand nous disons, on ne lâche rien.
    Toutes mes amitiés et à bientôt.
    Marie-Christine

  2. BARDET Michel dit :

    Monsieur JACQUIAU, dès que votre sœur Françoise m’a informé de vos démêlés avec Max aval’air des autres, j’ai adhéré de suite à votre Comité de soutien. A ce jour enfin la justice a reconnu votre sincérité et c’est tant mieux. Si vous je souhaitez je pourrai vous aider dans votre combat à travers mon Association. Vous pourrez vous exprimer librement devant un parterre d’hommes et de femmes qui travaillent à l’amélioration matérielle et morale, au perfectionnement intellectuel et social de l’Humanité. Michel Bardet.

  3. Frz dit :

    L’affaire est grave. Là il s’agit de faire taire un journaliste en lui réclamant une somme astronomique. Si celui-ci ne reconnait pas les propos qui lui sont attribués, que cherche l’association ? C’est bien de le faire taire par tous les moyens et quoi qu’il dise. Il gènerait même quand il ne soutient pas ce qui lui est incriminé ? Qu’auraient à cacher ces gens-là ?

    On lui reproche de ne pas être intervenu contre le journal alors que, absent, il n’avait même pas eu connaissance de cette publication qu’il découvre en même temps que l’assignation. C’est un peu fort de café ! Il y a donc des pratiques et une méthode qui me semblent incompatible avec l’image que prétend nous donner cette association.

    Amicalement
    Frz

  4. Jürgen Debald dit :

    Bonjour !
    Je ne suis pas juriste, mais je reste perplexe devant cette histoire.
    Celui qui devait être poursuivi est bien l’éditeur, dans ce cas “l’Echo des savanes”. Depuis quand on peut poursuivre un journaliste en France ? C’est l’éditeur qui est à 100% responsable, si le journaliste est salarié. Pour un pigiste (sans carte) ou un rédacteur, les torts sont reparti à 50%/ 50%.. entre l’éditeur et le journaliste-bidonneur.
    Si Christian Jacquiau a une carte de journaliste il peut avoir une assistance juridique professionnelle (voir avec son club de la presse local).
    Étrange et incompréhensible…
    Je pense par ailleurs utile de mettre un peu de pression publique sur Max Havelaar. Pourquoi ne pas commencer une campagne de mails de soutien à leur adresse ? je serais signataire !
    Bon courage (et bonne chance) à Christian !
    Cordialement
    Jürgen

  5. Richard MARIETTA, président de N&P dit :

    Nature & Progrès tient à redire toute la confiance qu’elle a dans le travail de Christian Jacquiau et lui renouvelle son soutien.
    Elle souhaite que la justice reconnaîtra qu’il s’est fait piéger.
    Merci de relayer cette info à votre tour.
    Et bien à vous.
    Richard Marietta, président de Nature & Progrès.

  6. Ollivier FILLATRE dit :

    Je vous souhaite beaucoup de courage et surtout bonne chance pour ce procès.
    Je ne comprends pas au nom de quoi la justice pourrait condamner quelqu’un pour des propos qu’il n’a pas tenus et sont reportés par un tiers qui n’apporte pas de preuve …
    Bien à vous et merci pour votre engagement à faire valoir la vérité.

  7. Magali BERLIN dit :

    Nous t’envoyons, Christian, tout notre soutien, beaucoup de courage et de force. Martine, Jean-Claude et Magali

  8. Marie-Thérese (Pau) dit :

    Je souhaite contribuer aux dépenses juridiques engagées par Christian Jacquiau et adresse un chèque à son comité de soutien.

  9. Catherine B (Paris) dit :

    Bonjour,

    Suite à la soirée Attac aux Métallos, voici ma signature. Par ailleurs, j’ai parlé de vos problèmes à un de mes amis qui connaît bien le milieu des dessinateurs. Son conseil : il faut amener le dessinateur (et faux journaliste) à prouver que vous avez bien tenu ces propos. S’il n’a pas enregistré son interview sur cassette, il ne lui reste aucune preuve et vous pouvez donc vous retourner contre lui qui vous a mis en mauvaise situation vis-à-vis de Max Havelaar.
    Je ne suis pas spécialiste des questions juridiques et n’ai sans doute pas les termes appropriés.
    Ce n’est qu’une suggestion.
    Bon courage. Cordialement.
    Catherine B.

  10. Jean-Yves TORRE (de Corse) dit :

    A nostra arma hè a Sulidarità ! *

    Et puisque le monde est ainsi fait faisant faisons en sorte que nos rêves soient encore plus têtus.
    Amitiés paysannes.
    Jean-Yves TORRE
    Vico (Corse)

    * La solidarité est notre arme !

  11. Kati DELEAGE dit :

    Tous nos vœux et soutien à Christian Jacquiau.
    En lui souhaitant de ne pas devenir aussi paranoïaque que ses adversaires (car c’est très contagieux la paranoïa !).
    Amicalement.
    Kati et Yan

  12. Marie-Reine dit :

    Bonjour à vous, comité de soutien Christian Jacquiau, et bon courage.
    Merci de ce site, où l’on sait qu’on sera mis au courant des suites des signatures.
    Vraiment je me demande « à qui profite le crime » ?
    Et pourquoi Max Havelaar s’entête ?
    N’est-il pas possible de porter plainte contre ce Monsieur et le journal pour diffamation envers Christian Jacquiau ?

    PS : il y a ici un Artisans du Monde. Ma porte vous est ouverte si vous devez passer par ici.

  13. Louis Hernu Montréal (Québec) dit :

    Informations obtenues par la lettre trimestrielle numéro 20 de février 2011 des Amis de la Confédération Paysanne.
    Encore un autre exemple de « poursuite bâillon ».
    À quand une loi pour empêcher ce pouvoir des trop riches ?
    Démocratie ?
    Bon courage.
    Cordialement.
    Louis Hernu
    Montréal (Québec)

  14. Christian (74) dit :

    Je vous adresse un chèque pour le soutien de Christian Jacquiau dans son procès contre Max Havelaar.
    J’ai déjà signé la pétition.
    Cordialement et bon courage.
    Christian

  15. Dominique BRUNET dit :

    Cher Christian,

    Je viens de recevoir de Tonio et Livia l’information concernant…
    C’est avec amitié et conviction que je te soutiens ainsi que mon ami Geneviève.
    Bien amicalement.
    Doume

  16. Gérald B. (56) dit :

    Bon courage !
    Gérald B. (56)
    militant associatif et syndicaliste.

  17. Marcel DURAND dit :

    Amitiés et bon courage.
    Marcel DURAND
    (adhérent NATURE et PROGRÈS depuis le début !)

  18. Alain et Sandrine BARINET (Ajaccio ) dit :

    Merci à vous de filer un coup de main à l’ami Christian.
    Solidairement.
    Alain et Sandrine
    Ajaccio

  19. Marie-Noëlle BUDINI dit :

    Pour soutenir l’excellent travail de Christian Jacquiau et aussi la liberté d’informer.
    Recevez mes salutations.
    Marie-Noëlle BUDINI

  20. Gilles PUYNEGE dit :

    Bravo. Bon courage.
    Gilles

  21. Nicole CALLEY dit :

    En complément de ma signature de la pétition et avec toute ma sympathie pour votre combat.
    Nicole

  22. Jacqueline URVOAS (46) dit :

    Je suis abonnée depuis de nombreuses années à la revue NATURE et PROGRÈS. J’en apprécie beaucoup la lecture. A travers ses articles j’ai appris bien des choses.
    Cela me permet également d’être conforté dans mes aspirations à la Justice et à la liberté. J’en retire, aussi, une grande ouverture d’esprit.
    Je signe aujourd’hui même la pétition et vous envoie un chèque, qui n’est pas conséquent mais, à la hauteur de mes moyens.
    Les petits ruisseaux font les grandes rivières.
    Je vous assure de mon attachement au combat de Christian Jacquiau.
    Jacqueline URVOAS (46)

  23. Catherine C. (Vendée) dit :

    Je suis profondément désolée mais je n’ai pas les moyens de soutenir financièrement Christian Jacquiau.
    Avec 410 € de RSA – socle mensuel c’est très difficile !
    Mais je n’en suis pas moins sensible à sa démarche et à son courage.
    Bien cordialement.
    Catherine C. (Vendée)

  24. Johan et Charlotte dit :

    Nous avons eu connaissance des problèmes rencontrés par Christian Jacquiau ainsi que de l’existence du comité de soutien lors de son passage à « Acqua in Festa » en Corse.
    Solidairement et amicalement.
    Johan et Charlotte

  25. Marie Paule NOUGARET dit :

    En fraternité.
    Marie Paule
    Journaliste

  26. Jocelyn MOULIN (KOKOPELLI) dit :

    Je suis très heureux de savoir que Christian est intervenu au salon PRIMEVÈRE à Lyon, le + bio… le + militant… le + des +…
    De plus j’ai constaté que NATURE et PROGRÈS avait mis cette feuille dans l’envoi de la REVUE. De mon côté je fais de mon mieux, PHOTOCOPIE dans tous les courriers que j’envoie et INFO, tutti quanti.
    IL Y A URGENCE.

    BON TRAVAIL. BON COURAGE. Que tout se passe BIEN !
    Jocelyn MOULIN.
    KOKOPELLI

  27. Denis V. (Versailles) dit :

    J’ai signé la pétition sur Internet.
    Deux questions se posent à la lecture des informations du site :
    - Quelle est la condamnation en première instance, c’est-à-dire en particulier quel est le montant de dommages-intérêts fixés par le tribunal ?
    - Lors d’une interview, il est souvent fait un enregistrement.
    Y a-t-il eu un enregistrement lors de cet entretien ?
    Si oui, le journal accepte-t-il de le produire.
    Bon courage.
    Denis

  28. Eric et Véro de Nanterre dit :

    Avec tout notre soutien et un tout petit chèque. Solidairement.
    Éric et Véro.

  29. Raphaël Monnard dit :

    Bonjour,

    Voici ma signature et un modeste chèque de soutien.
    Dommage toutefois que son dernier livre soit publié chez un éditeur du groupe Hachette (propriété de Lagardère) dont les agissements sont en complète contradiction avec les idées prônées par Monsieur Jacquiau.
    Merci de le lui transmettre.
    Cordialement.
    Raphaël Monnard

  30. Henri Bertolin dit :

    Suite à l’article paru sur l’Ire des Chainaies Radio Zinzine info de Forcalquier, je vous adresse mon soutien inconditionnel devant la volonté de la multinationale Max Havelaar de mettre au pas toute contestation.

    Résistez. Résistons. Il faut aussi se battre contre cette mode de procès et de procédures (transfert du mode de vie des États-Unis).

    Quelle honte !
    Et ils sont dans un secteur solidaire !

    Toutes mes amitiés.
    Henri Bertolin

  31. Frédéric B. (Sucy en Brie) dit :

    Bravo à vous tous. Et que Max Havelaar perde en appel !
    Frédéric

  32. GOBIN Bertrand dit :

    Avec mon soutien et mes cordiales salutations.
    Bertrand.

  33. ARNAULT Jerome dit :

    Écœuré !! Courage à lui, nous le soutenons.

  34. JF RAVOIRE dit :

    Les produits équitables ne le sont pas, je les boycotte tous comme les grandes surfaces depuis longtemps, il y a d’autres moyens pour aider les pays du sud et d’ailleurs !
    Max Havelaar pas clair, pas net, pas équitable !!!

  35. DURY dit :

    Max Havelaar c’est bien une marque un peu trop omniprésente dans ce secteur ? A l’avenir, j’évite !

  36. NURIER dit :

    Courage Christian, j’ai la faiblesse de croire que la justice triomphera.
    Je tiens à te remercier de nous avoir fait connaitre lors d’une conférence il y a 6 ans à l’Arbresle(69) les AMAP.
    Depuis 3 AMAP ont vues le jour dans le canton.
    Le groupe Attac l’Arbresle/Tarare (69) s’associe pour te féliciter pour ton travail toujours honnête et documenté et pour nous avoir ouvert les yeux sur les méfaits grandissants de la grande distribution et des dérives de « Max canular » toujours prêt à s’entendre avec les puissants pour exister et en toute opacité.
    Comme tu le dis mettre un paquet de café équitable au milieu d’un chariot de produits inéquitables ça donne bonne conscience mais ça ne fait pas avancer « un autre monde possible ».
    Courage Christian on va gagner.
    Amitiés
    Roland (Tatou) de Savigny (69)

  37. gilet dit :

    Label AB, Max Havelaar … des super bonnes idées, qui grossissent, grossissent, se font faire les yeux doux par la grande distribution, cherchent à grossir, se verraient bien en situation de monopole. Et c’est sûr que ça fait des belles zones d’ombres. Qu’il faut éclairer, mais surtout pas tuer ces bonnes idées.
    La demande de 150.000 euros !!! … Max, tu déconnes, t’en sors pas grandi, que t’es raison ou tort.

  38. Albert Londres dit :

    Une folle rumeur circule ce soir qu’après la Tunisie et l’Égypte, Max Havelaar France aurait lui aussi perdu sa tête dirigeante. Êtes-vous au courant ?
    On s’autorise en effet à penser, dans les milieux bien informés autant qu’autorisés, que Joaquin Muñoz aurait été tout récemment, fraichement et violemment débarqué de son joli bureau feutré de directeur de Max Havelaar. C’est terrifiant cette nouvelle. Quelqu’un aurait-il une info ?

    On dit aussi, toujours selon les mêmes sources proches du dossier, que l’infortuné paierait ici (entre autres) la gestion calamiteuse des poursuites qu’il a engagé à l’encontre de Christian Jacquiau dans cette pitoyable affaire d’imposture médiatico-inéquitable ayant fini, tel un boomerang, par revenir sur le doux visage de son envoyeur. Quelle époque épique !
    Tu imagines la scène Monique ?
    Espérons au moins que le boomerang était estampillé Max Havelaar équitable. Ce serait toujours ça de pris pour les p’tits producteurs du sud, comme on dit chez ces gens là, le dimanche à la sortie de la messe.
    Quelqu’un confirme-t-il ce grand malheur qui semble-t-il s’abat ce soir sur Montreuil sous Bois ?

    Quelle histoire mes aïeux !
    Jacquiau dans le rôle de Plenel. Muñoz dans celui de Woerth. Putain, ça craint chaud pour le champion de l’équité en hard-discount cette affaire là.
    La vérité l’emporte toujours sur le mensonge, disait ma grand-mère, une femme sage qui en connaissait un rayon en vélos équitables.

    N’empêche. On dit même qu’une véritable fronde gronderait chez un nombre croissant de salariés d’Havelaar Max et que certains, écœurés par tout ce foutoir, s’apprêteraient à lâcher leurs raïs locaux pour réclamer sans délai une révision de la politique commune menée depuis quelques années, conduisant (affirment ces malotrus en off) l’association à la ruine financière et morale.
    Que va faire la police ?

    Tout cela reste bien évidemment à confirmer mais il n’y a pas de fumée sans feu, affirment de leur côté les gardes suisses du Vatican en s’en roulant un p’tit.
    En attendant, d’après les observateurs qui font le pied de grue devant le 261 de la rue de Paris de BoBo-Montre-Oeil (comme on dit aux Quinze-vingts en exhibant sa Rolex) et qui commencent à se les geler sérieux, la fumée resterait désespérément noire au dessus de l’immeuble chicos qui sert de chapelle Sixtine au roi de l’équité franchouillarde.
    Suspense de chez suspense, ma pauvre Monique.
    Le roi est nu. Sir Alfred est détrôné ce soir.

    Nom d’un chinois, ça craint l’année du lapin !

    Après la Tunisie, l’Égypte et Max Havelaar, à qui le tour ?

    1. Comité de soutien dit :

      Vos craintes étaient justifiées. Christian Jacquiau vient de publier un article à ce sujet sur le site de Marianne 2.

  39. Dante Sanjurjo dit :

    Bonjour Christian,
    en tant que journaliste j’ai aussi eu droit aux pressions de Max Havelaar. Des coups de fil à moi-même et à ma hiérarchie, à Politis, pour lui demander que je n’écrive plus sur leurs pratiques. Mon rédacteur en chef m’a alors demandé d’arrêter mes enquêtes. Les pressions étant convaincantes car elles venaient non seulement de Max Havelaar, mais aussi d’organisations altermondialistes proches du journal… J’ai refusé d’obtempérer, mais il est vrai que je n’ai plus beaucoup eu l’occasion de publier, puisque j’ai été viré du journal quelques mois plus tard (licenciement sans cause réelle et sérieuse pour lequel Politis a été condamné en appel en juillet dernier).
    Je te souhaite beaucoup de courage, et s’il fallait une preuve du caractère politique des poursuites engagées par Max Havelaar, il suffit de considérer que dans bon nombre des procès en diffamation l’outragé se contente de demander un euro symbolique, quand la diffamation présumée n’a pas conduit à l’enrichissement de son auteur.
    Confraternellement,

    Dante Sanjurjo

  40. Michel D. dit :

    Puisque Max Havelaar se permet d’accuser Christian Jacquiau dans un contexte si douteux, je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions pas nous aussi accuser Max Havelaar d’avoir monté toute cette affaire dans le seul but de faire taire Christian Jacquiau.

    Les preuves manqueraient-elles ?

    Je récapitule ce que Christian Jacquiau nous apprend sur son site (avec toutes les preuves nécessaires à l’appui) :

    Alors que Christian Jacquiau a fortement terni l’image de l’association Max Havelaar par son récent ouvrage, un certain Frédéric Neidhardt – non journaliste et non lié au commerce équitable, mais bien connu comme imposteur professionnel – réalise une interview croisée de Christian Jacquiau sous un faux nom, et du Directeur de Max Havelaar sous son vrai nom cette fois. Max Havelaar reçoit l’article dès sa publication, mais pas Christian Jacquiau, à qui sont prêtés d’étranges propos très discréditants, propos qu’il n’avait jamais tenus auparavant.
    Max Havelaar a alors immédiatement assigné Christian Jacquiau en justice à payer 100 000 € pour diffamation, sans même avoir pris la peine de le contacter, et ce personnellement, sans même poursuivre le journal L’Écho des Savanes. Car malgré tout cela, l’association Max Havelaar persiste à soutenir que Frédéric Neidhardt est un journaliste fiable …

    S’il paraît évident pour tout le monde (sauf pour Max Havelaar semble-t-il) que Christian Jacquiau n’a jamais pu tenir ces propos qu’il réfute, j’irais bien plus loin :

    → Comment au vu de ces informations pourrait-on imaginer que Max Havelaar soit une honnête association victime de l’imposteur Frédéric Neidhardt au même titre que Christian Jacquiau ?
    Je n’y crois pas une seconde.

    → Quelles explications l’association Max Havelaar pourrait-elle apporter pour se disculper d’avoir commandité cette imposture ?

    En attendant, dans son communiqué du 21 décembre 2010, Max Havelaar ignore les questions de Christian Jacquiau. Ce qui semble prouver ce que je pense …

  41. Moune dit :

    Cher Christian,

    Tout mon soutien et respect/chapeau bas pour ton courage et ta ténacité !

    C’est à toi que je dois d’avoir lâché le caddy® et cessé de me faire empapaouter par Max Canular et consort.

    Je te souhaite de tout cœur la même victoire que Denis Robert !

    Bises d’Aveyron

    Moune

  42. Garric Yves dit :

    Je sais ce que c’est que d’être poursuivi pour avoir fait son travail de journaliste. Pas rigolo du tout. Heureusement, il y a encore des magistrats honnêtes.
    Les procès en diffamation, ce sont les médailles et décorations des journalistes qui osent faire leur travail. D’autres reçoivent la légion d’honneur.

  43. Christian,
    Avec toute mon admiration à titre personnel et ma gratitude en tant que consommatrice… quel courage d’avoir dénoncé sans relâche depuis des années tous ces abus de pouvoir et ces abus de confiance qui minent, affaiblissent jusqu’à la substantielle moelle notre société…
    Quelle compétence et expertise aussi d’avoir débusqué, démasqué tous les rouages de ces pratiques indignes…. et nous les expliquer simplement…
    Tout le nouveau monde de la consommation et de la production te remercient !….
    Bises
    A bientôt à Gindou pour une conférence !!…
    Sylvie

  44. John1498 dit :

    Very nice site !

  45. cimadore45 dit :

    Où va la liberté de penser ? Quelle imposture ! On veut tout détruire, moralement parlant, et nous réduire à l’état d’esclavage moderne alors que d’autres journalistes subissent des pressions analogues.

  46. chevigny bruno dit :

    Toute dépense est un acte politique aujourd’hui plus que jamais et se taire est criminel. Je salue le courage de tous ceux qui ne se ferment pas les yeux ni les oreilles.

  47. Sury dit :

    Christian Jacquiau dénonce depuis longtemps l’inéquité de certains commerces, je ne comprend pas pourquoi Max Havelaar cherche à détruire Jacquiau, alors que Jacquiau ne cherche qu’a faire progresser le commerce équitable.

  48. Buicky-online dit :

    C’est ce que je cherchais. Merci.

  49. J.P. Bizon dit :

    Le propos de Christian est d’une grande clarté, accessible au béotien, donc met en lumière les pratiques détestables de la « G.D » d’une manière telle que la contradiction étant vaine, les pires moyens sont mis en œuvre! Max H…. est quittable et le plus tôt sera le mieux car ce « pseudo » habille des bien peu fréquentables!

  50. André Lamourère dit :

    Comment est-il possible d’attaquer quelqu’un en justice sur la base d’un propos fallacieux?
    Quelles preuves existent quant à la tenue de ces paroles par Ch Jacquiau?
    Qu’en est il de ce « journaliste » de l’ Echo des Savannes?
    Ces questions méritent d’être élucidées avant tout débat car elles mettent en cause le fonctionnement équitable de la justice française… ce qui n’est pas rien!

  51. faure dit :

    Encore bravo à Max Havelaar ! On voit vraiment les vraies motivations. Quelle équité de demander une somme pareille. J’avais des doutes mais j’achetais toujours leurs produits. Aujourd’hui c’est plus que clair à mes yeux.

  52. Luc Baillet dit :

    Co-fondateur d’un nouveau syndicat professionnel du secteur immobilier, je reste attentif aux questions d’éthique. C’est donc par principe, après lecture des différents textes et messages sur ce site que je porte mon soutien. Mais sur le fond, qu’en est-il ? Faut-il lancer un mot d’ordre de boycott de Max Havelaar ?
    Pourrions nous disposer d’un résumé de l’enquête de Mr Jacquiau ? Car son site est en construction…
    Ou se procurer les ouvrages de références ?
    Bon courage aux lanceurs d’alerte…

  53. janine lambrechts dit :

    Je soutiens Ch. Jacquiau car j’ai déjà eu des échos sur Max Havelaar et à l’époque, il n’a pas traîné en justice les intéressés. Si celui-ci n’avait rien à se reprocher pourquoi attaquer en justice ? De toute façon je n’achète pas ces produits, manque de transparence. commerce équitable, vous avez dit commerce équitable… hum, cela reste à voir. c’est ignoble de réclamer une somme pareille à quelqu’un qui ne peut pas la payer. S’il n’a pas de scrupules pour Ch Jacquiau on peut se poser des questions vis-à-vis des travailleurs des pays concernés.

  54. Aude Vidal dit :

    Christian Jacquiau a fait un super boulot pour faire connaître au public les zones d’ombre de ce commerce qui fait aussi de la politique, et nous prépare une société dont nous ne voulons pas. En portant plainte contre lui, Max Havelaar ne choisit-il pas son camp, aux côtés de ses distributeurs de la grande distribution ? Ce combat n’est pas anodin.

  55. Borredon Sylvie dit :

    J’apporte tout mon soutien à Christian Jacquiau que j’ai eu la chance de
    rencontrer à la foire Biocybèle ds le Tarn il y a env. 5ans, où, faute de lieux disponibles il a dû faire sa conférence dans l’église (il est même monté en chaire car l’acoustique était déplorable). Et comme il me l’avait écrit en 2007 « je crois bien que les dieux  » sont tombés sur la tête ! … Je crois que nous allons devoir nous réveiller avant qu’il ne soit trop tard. »…
    Bon, il reste encore du boulot…
    Courage, nous ne lâcherons pas!

  56. Mikhal Bak dit :

    Nous sommes nombreux à vouloir « consommer responsable » mais à avoir une consommation finalement contre-productive, en toute bonne foi.

    Avec ses deux livres sur les mécanismes de la grande distribution et sur les dérives du commerce équitable, Christian Jacquiau a décortiqué les rouages du système et nous ouvre les yeux. Ça fait 10 ans qu’il sillonne la France pour animer des conférences sur ces deux sujets, et suite à ses interventions, beaucoup d’initiatives d’économie alternative ont vu le jour. Il a notamment joué un rôle important dans le développement des Amap en France.

    Je crois qu’il est important de souligner que dans cette affaire, il risque non seulement gros financièrement, mais aussi que Max Havelaar réussisse à jeter le discrédit sur tout son travail.

    Il ne faut pas laisser faire ! Soyons nombreux à le soutenir en signant la pétition sur ce site et à diffuser l’information autour de nous !

  57. Champiot monique dit :

    Pourquoi s’en prendre à Jacquiau s’il y a eu usurpation d’identité?
    Deux lectures qui m’ont passionnée .

  58. michel goujot dit :

    Les GMS (grandes et moyennes surfaces) se donnent un visage éthique et social en faisant la promotion d’un tout petit pourcentage de leurs ventes sous label commerce équitable, mais conservent pour les autres produits leur attitude extrêmement autoritaire pour dissuader leurs fournisseurs de prétendre augmenter leurs prix pour rattraper l’inflation ou même seulement les maintenir. Rien que pour ça, Max Havelaar devrait faire profil bas.

  59. THIERY Bernard dit :

    Il est scandaleux, par ce procès, de tenter de faire taire l’un des rares économistes qui de façon très rigoureuse, rend accessible à tous la compréhension des dessous de la grande distribution et certains de ceux qui se situe dans le secteur du commerce équitable. Ne laissons pas faire cette ignominie.

  60. BRUNET Dominique dit :

    Nous avons pu apprécier les analyses de Christian Jacquiau sur un monde perverti par tous les commerces mondialisés ; on ne doit pas le faire taire. Dominique BRUNET – militant ATTAC -

  61. Michel Gourmel dit :

    Jacquiau dit des vérités sur Max Havelaar. Rien n’arrêtera cette boîte, sauf à utiliser d’autres moyens comme le fait BDS. Max Havelaar s’en fout que leur procès soit honteux, il veut faire taire Christian.

    Il serait bon de publier la liste des associations qui soutiennent Jacquiau ; cela me paraît très important, pour inciter à la signature.

  62. Mirès dit :

    Le seul fait d’intenter un procès prouve une  » éthique » pour le moins douteuse.

  63. Lucio CAMPANILE dit :

    Il est inadmissible qu’un homme soit jugé pour des faits non reconnus (le faux journaliste reconnait être un imposteur) J’ai quand même des doutes sur le sérieux de Max Havelaar, quand il savent que cette interview était truquée. Max Havelaar, est présent en grande distribution, ne serait il pas le bras armé de la GD pour faire « payer » Jean ?

  64. B DUMAS FOURNIER dit :

    Juste une question. L’Echo des S ou le pseudo journaliste n’ont-ils pas soumis le texte avant parution à C. Jacquiau ? n’est-ce pas ce qui doit se faire normalement ? Merci de votre réponse

  65. renaud de Bellefon dit :

    D’abord c’est malheureuesement l’Echo des Savanes que devrait poursuivre Max Havelaar.
    Mais surtout un promoteur du commerce plus ou mois équitable, devrait prendre acte de l’explication que donne Ch jacquiau… Ce serait plus éthique.

  66. Garlonn Kergourlay dit :

    Je soutiens Christian à 100%!

Laisser un commentaire


*